article 5 raisons de découvrir l’Antarctique avec Grands Espaces
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour
GRANDS ESPACES

5 raisons de découvrir l’Antarctique avec Grands Espaces

1- L’expérience des croisières polaires.

En 1987, il y a trente ans, Christian Kempf organisait avec l’aide de Paul-Émile Victor la première croisière expédition en Antarctique à bord du bateau polaire argentin Bahia Paraiso.

En 1991, Christian Kempf affrétait le bateau russe Boris Petrov pour la première série de voyages 100% francophones en Antarctique, avec pour guides et conseils les vétérans des Expéditions Polaires Françaises comme Robert Guillard et Gaston Rouillon.

En 1992, Christian Kempf fut le premier Chef d’Expédition en Antarctique à bord de l’Ocean Princess de la Compagnie des Croisières Paquet, avec Claude Lorius à son bord comme conférencier.

Et depuis 1999, dans le cadre de Grands Espaces, nous continuons à ouvrir les portes du Grand Continent Blanc…

2. Il est interdit de débarquer à plus de 100 personnes en Antarctique

Par ailleurs, les bateaux de plus de 120 passagers disposent de 500 sites possibles, ceux de 200, de vingt sites seulement. Voir le Grand Continent Blanc, c’est voyager en petits bateaux, sinon, on manque l’essentiel…

Ces règles ont été définies par l’Association Internationale des Organisateurs de Voyages en Antarctique, afin de protéger les sites et leur faune, de même que pour mieux assurer la sécurité des passagers.

Si des bateaux ont une capacité supérieure à 100 personnes, les débarquements sont écourtés, les délais d’attentes plus longs, et le nombre d’excursions plus limité.

Les bateaux de plus de 500 passagers n’ont pas le droit de débarquer leurs passagers.

3. Les meilleurs guides-conférenciers, anciens hivernants de l’Institut Paul-Émile Victor ou navigateurs polaires

Parmi nos guides, nombreux sont les anciens hivernants de l’Institut Polaire Paul-Émile Victor en Terre Adélie : Samuel Blanc, Pierre Taverniers, Nicolas Vogel… D’autres ont parcouru le continent avec d’autres institutions scientifiques, comme Lydie Lescarmontier, ou ont navigué depuis des décennies autour des côtes sauvages tels Christian Genillard, Dion Poncet, Juliette Hennequin…

Tous, sont des guides conférenciers spécialisés ayant passé les tests « Antarctique» de l’IAATO et suivi les formations polaires de Grands Espaces.

4. L’environnement au coeur de nos voyages.

Grands Espaces a été créé pour faire des voyageurs les ambassadeurs des beautés de notre planète, en contribuant ainsi à protéger nature et culture. Pour nous l’Environnement n’est pas un argument commercial nécessaire, parmi d’autres ; c’est la raison d’être. C’est pourquoi aussi, la plupart de nos guides sont impliqués dans des programmes de recherches et de protections environnementaux.

5. Une palette inégalée de croisières, de la Terre Adélie à la Péninsule antarctique et de la Géorgie du Sud et au Pôle Sud

Outre les croisières expéditions déclinées entre yachts et brise-glaces, entre acheminements aériens ou maritimes, Grands Espaces est l’organisateur en France en commun avec Heritage Expeditions (Nouvelle Zélande) des voyages allant en Antarctique de l’Est, vers la Mer de Ross, la Terre Adélie où se trouve la base française…

Grands Espaces est de même le seul opérateur francophone agréé pour les opérations sur la calotte, permettant d’arriver au Pôle Sud, aller au Mont Vinson, ou découvrir les colonies de manchots empereurs: des voyages uniques, taillés sur mesure.

Et sur cette palette de voyages, la Péninsule antarctique est le grand Classique, et la grande Croisière Antarctique le voyage le plus complet.

NOS CROISIÈRES ANTARCTIQUE

Les commentaires sont fermés !