fiche bateau Le Polaris
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

Le Polaris

Longueur : 34 mètres.

Largeur : 8,5 mètres.

Tirant d'eau : 3,20 mètres.

Vitesse de croisière : 9 nœuds.

Capacité passagers : 12 passagers.

Les croisières polaires à bord du Polaris

Les croisières expéditions à bord du Polaris s’adressent aux personnes voulant vivre le Spitzberg au plus près, au plus vrai. Par la taille réduite du groupe de 12 personnes encadrées par 2 guides polaires, un chef français et un équipage de 4 personnes, vous vous sentirez « en famille » pour un voyage presque privé et francophone. Plutôt que de papillonner de fjords en caps nous prendrons le temps de la photo, de la contemplation et de la découverte.

C’est sur notre bateau que nous emmenons pour 8 mois en Norvège et au Spitzberg, que nos 25 années d’expérience de croisières polaires pourront s’exprimer au mieux. Confort s’y allie avec Aventure, lits bas et salon panoramique s’y allient avec croisière zodiac et passerelle libre d’accès. Si le ciel le permet le Polaris va s’ancrer et vous boirez l’apéritif et dînerez sur le pont avant en observant les essaims virevoltants des mergules, le soleil de minuit colorant de ses plus beaux feux la falaise de glace ou encore en voyant les morses souffler et grogner autour de la coque…

Si un ours maraude sur la banquise, si un glacier vêle ses icebergs, si une baleine pêche et sonde nous risquons de rester quelques heures -beaucoup d’heures- à leur contact, quitte à bouleverser le programme : c’est l’esprit d’expédition. Si en revanche la neige enveloppe les ponts ou si la brume voile le fjord, nous profiterons de l’atmosphère conviviale du grand salon, de la bibliothèque, des conférences réglées entre les repas, à moins que vous n’en profitiez pour envoyer des messages à vos amis. Très vite, vous vous sentirez « chez vous » et ce sera pour nous le moyen le meilleur pour faire de chaque jour une nouvelle aventure polaire.

Une aventure qui ne se mesure ni en mille parcourus, en nombre d’ours d’observés ou en degrés de latitude atteints, mais en émotions, en sensations, en vécu… qu’une petite unité comme le Polaris peut donner au mieux.

De plus le bateau est certainement le plus confortable de la flottille de navires de faible taille du Spitzberg, il ne peut en revanche avoir à son bord une équipe de 8 à 10 spécialistes, pénétrer profondément la banquise et offrir les prix les plus attractifs. Alors, à vous de choisir !

Le bateau d’expédition polaire Polaris

Le Polaris est le bateau de petite capacité le plus confortable positionné au Spitzberg, offrant de plus le savoir-vivre (table française excellente) et le savoir-faire des 40 ans d’expériences polaires de Christian Kempf. Un bateau de faible taille est plus sensible aux mauvaises mers qu’une unité plus grande, c’est pourquoi nous avons positionné ce bateau en été – quand les tempêtes sont exceptionnelles – au Spitzberg, dont les côtes très découpées et la présence de banquise protègent du grand large, assurant des croisières expéditions dont le programme peut être ciselé sur mesure.

Le Polaris dispose d’un large pont d’observation avant, et d’un libre accès à la passerelle de commandement.
Sur le pont principal, restaurant, espace conférences et vidéo, bibliothèque et bar voisinent avec deux cabines « suites » de 11 m² chacune, avec fenêtres.
Sur le pont cabines, il y a 6 cabines doubles de 11 m², 2 de 9m² et 4 cabines individuelles de 7m² chacune.
Toutes les cabines ont des lits bas, doubles ou simples, un hublot ou une fenêtre et disposent d’un bloc WC-douches privé.
Selon les groupes et les demandes, deux cabines attenantes peuvent être converties en suite.

Histoire du bateau polaire

Le Polaris a été construit en 1973 pour le transport de munitions de la Royal Navy britannique. Il dispose ainsi d’une coque épaisse et d’une remarquable stabilité en mer. Retiré du service, il fut totalement réaménagé en 2007 pour offrir des croisières de luxe aux golfeurs allant de greens en greens en Ecosse : ce sera l’épopée du Fyne Spirit.

En 2011, il est réaménagé en France par l’armateur « Polaris Expéditions » – une société 100% française – pour proposer ses services aux skieurs de randonnée en Norvège de mars à mai, à Grands Espaces en Norvège septentrionale et dans l’Arctique de mai à septembre. À l’automne, il réalise des croisières d’observation d’aurores boréales et sert également de navire de recherches scientifiques à diverses équipes internationales.

Pourquoi le Polaris ?

Le Polaris ne peut évidemment rivaliser en confort avec les bateaux de croisières luxueux, mais il est le plus équipé et confortable des bateaux de petites capacités naviguant au Spitzberg.
Les croisières à bord du Polaris couvrent toute la période estivale au Spitzberg, de début juin à début septembre, alternant des circuits de 8 à 12 jours vers les concentrations de phoques du Sud-Est, la découverte des paysages impressionnants du Nord-Ouest ou les vastes terres glacées de l’Est, royaume des ours blancs.
Le bateau peut également être affrété à certaines dates par un groupe d’amis ou une organisation touristique ou scientifique.

L’équipage

Depuis 10 ans, Grands Espaces dispose d’une équipe de guides conférenciers polaires à l’expérience inégalée ; parmi les guides présents à bord du Polaris et en fonction des voyages : Alain Desbrosse, Louis Reynaud, Raymond Perrin, Christian Genillard, Samuel Blanc, Dr Laurent Balp…
L’équipage est constitué du capitaine, un chef mécanicien, une hôtesse, un cuisinier et un matelot.

Vues & photographies :