article Compte-rendu de la croisière aux Galapagos d’avril 2017 sur l’Alya
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour
GRANDS ESPACES

Compte-rendu de la croisière aux Galapagos d’avril 2017 sur l’Alya

Avec notre guide Alain Desbrosse

Consulter la fiche voyage

Croisière aux Galapagos : Samedi 8 avril

Vol Paris-Roissy/Amsterdam/Quito
Installation à l’hôtel Anahi Boutique, repas au restaurant à côté de l’hôtel, douche tropicale sur le trajet de 50 mètres…

Croisière aux Galapagos : Dimanche 9 avril

Vol Genève-Amsterdam-Quito pour Claude et Britta
Excursion dans le centre historique de Quito : kiosque Eiffel, messe des Rameaux sur la place centrale, visite du musée d’art précolombien et du musée Guarasamin, marché d’artisanat équatorien. Repas restaurant Achiote.

Croisière aux Galapagos : Lundi 10 avril

Départ de l’hôtel pour le vol Quito/Baltra à 8h00, départ du vol retardé de 10h40 à 13h30.
À l’arrivée, transfert en bus et traversier sur l’île Santa Cruz pour visite rapide, compte tenu du retard, du centre d’élevage des tortues terrestres au Centre Darwin. Marche jusqu’à PuertoAyora pour embarquement sur Alya.

Croisière aux Galapagos : Mardi 11 avril

Découverte du champ de lave de Punta Moreno âgé de 10 000 ans, laves cordées pahoe et aha.
Exploration des chenaux colonisés par la mangrove de Bahia Elisabeth, Isla Isabela (ou Albermarle).
Pot de bienvenue et présentation de l’équipage en soirée.

Croisière aux Galapagos : Mercredi 12 avril

Marche à Urbina Bay au pied du volcan Alcedo : iguanes terrestres, pommier des Galapagos, buse, luxuriance de la végétation herbacée en cette fin de saison humide, pierre ponce et plage soulevée suite aux mouvements tectoniques des îles volcaniques.
Après-midi sur Punta Espinoza, île Fernandina. Superbe marche sur la pointe faite de coulées volcaniques et de sable envahie par les iguanes marins après un débarquement dans la mangrove envahie par la marée de vive eau associée à la pleine lune.

Croisière aux Galapagos : Jeudi 13 avril

Tagus Cove : ascension des 120 marches de l’escalier de bois conduisant à la vue sur le lac Darwin depuis l’anse où les baleiniers et autres bateaux venus mouiller ont inscrit leur nom avec la date. Pinsons de Darwin et Moqueurs des Galapagos en pleine reproduction avec de nombreux nids en boule dans les arbustes.
Route vers la pointe nord de l’île Isabela, en chemin, un cachalot sur Bahia Banks pendant la sieste.
Punta Vincente Roca : nage dans une eau particulièrement trouble très chargée de plancton verdâtre dans lequel évoluent les tortues vertes. Départ en panga pour explorer le trait de côte du volcan Ecuador, une caldeira effondrée dans la mer. Grottes marines taillées dans les tufs volcaniques, troupeaux d’iguanes marins au-dessus de la ligne de battement de la grande houle du Pacifique, fous de Nazca.
Passage de l’Equateur avant le coucher du soleil, cocktail et remise d’un certificat à la passerelle.

Croisière aux Galapagos : Vendredi 14 avril

Isla Santiago, playa Espumilla le matin : marche sur la plage de sable fin trouée par les nids des crabes fantômes. Le haut de la plage couvert de mangrove est un vaste incubateur à œufs de tortue.
James Bay dans l’après-midi : nage devant le Cap Percé puis marche sur le sentier côtier taillé dans les cendres volcaniques agglomérées, retour par l’intérieur au milieu des champs de liseron et d’herbes encore vertes poussées pendant la saison humide.

Croisière aux Galapagos : Samedi 15 avril

Rabida : marche sur la plage de sable rouge issu de l’érosion des dépôts de pouzzolane qui forment cette île où poussent des figuiers de barbarie sans troncs du fait de l’absence d’iguanes et de tortues terrestres sur cette île. Retour par la lagune désertée des flamands roses suite à la modification de ses eaux par la présence de nombreuses otaries dans le passé. Sentier en boucle au-dessus des falaises puis nage à leur pied au milieu des pélicans en pêche sur le menu fretin grouillant dans ces parages.
Chinero Sombrero : nage parmi les manchots des Galapagos et des raies aigles au pied du ‘Chapeau chinois’, un relief issu de l’émission d’un bulle de gaz géante, en face d’une coulée de lave datée de 220 ans colonisée par les cactus en candélabre. Marche le long de la plage où abondent les tunnels laissés par l’écoulement d’une lave fluide. Scène d’allaitement d’une otarie ayant échappé à l’attaque d’un requin lui ayant coupé une patte arrière et laissé de nombreuses balafres sur un flanc.
Après le souper, leçon d’astronomie par Carlos sur le « moon deck » : voie lactée, Grande Ourse, Croix du Sud, Orion, Alpha du Centaure, Sirius, Jupiter et autres constellations du ciel équatorial.

Croisière aux Galapagos : Dimanche 16 avril

Playa las Bachas : plage de sable corallien, site de ponte des tortues vertes étudié par des bénévoles devant son nom aux barges échouées par les Américains en 1942 et dont les restes des membrures métalliques sont encore visibles. Lagune avec quelques flamants roses, un couple de canards des Galapagos, quelques échasses. Un sanderling sur la plage courant devant les vagues. Nage depuis la plage, tortue verte et un requin.
Déplacement du bateau après le repas de midi pour le débarquement à South Plaza, l’île aux iguanes, aux figuiers de Barbarie montés sur tronc, aux Mouettes à queue d’aronde en pleine reproduction (accouplement, un poussin en duvet), au basalte poli par des générations d’otaries venues s’y prélasser. Allers et venues des Puffins des Galapagos nicheurs dans la falaise. Absence des Phaéton paille-en-queue aperçus en mer lors de l’approche.
Récapitulatif au bar sur les diverses formes de volcanisme observées au cours du voyage et sur la genèse de l’archipel.
Dîner sur le pont supérieur extérieur.

Croisière aux Galapagos : Lundi 17 avril

Visite du Centre d’interprétation de PuertoBaquerizo Moreno, capitales administrative des Galapagos, ville de 12 000 habitants. Marche sur le sentier aménagé jusqu’au point de vue au-dessus de la baie où Darwin accosta les îles en septembre 1835 et la statue de Darwin. Achats sur le front de mer dans les boutiques pour le tourisme.
Départ à 15h00 vers le centre de sauvegarde des tortues terrestres de l’île San Critobal, visite du parc où sont maintenues des tortues dont les œufs sont incubés pour ensuite protéger les jeunes des attaques des rats jusqu’à l’âge de deux ans.
Temps libre de 5 à 6 heures pour terminer les achats et contempler le troupeau de plagistes, en l’occurence des otaries venues envahir la seule plage de sable du front de mer.

Croisière aux Galapagos : Mardi 18 avril

Isla Lobos : colonie de Frégate magnifique avec les mâles au jabot gonflé, un couple de fou à pieds bleu paradant. Nage le long de la côte fréquentée par les jeunes otaries.
Navigation avec approche de Kicker Rock, un îlot volcanique surgit au milieu des flots, dominant l’onde du Pacifique de ses tours blanchâtres de 300 mètres de haut.
Mouillage devant Punta Pitt, marche dans un canyon pour accéder à une colonie de Fous à pieds bleus près de la pointe la plus orientale de l’archipel, située à 600 miles nautiques du continent soit 960 kilomètres. Les fous sont à différents stades de leur reproduction : parades avant l’accouplement, un œuf, deux œufs, un jeune, deux jeunes avec nourrissage de l’ainé pendant que son cadet dépérit lentement. Quelques fous à pieds rouges nicheurs dans les buissons dominant le ressac.
Navigation de retour vers Kicker Rock avec des cieux très chargés par les averses équatoriales qui sont tombées dans la journée. Nuit à PuertoBaquerizo Moreno puis route dans la nuit (3 heures environ) pour être le lendemain sur la côte d’Espanola.

Croisière aux Galapagos : Mercredi 19 avril

Marche à Punta Suarez au milieu des iguanes marins teintés de rouge et de vert de gris pour les femelles en pleine excavation de leurs nids indispensables pour l’incubation des œufs, Fous de Nazca, Buse des Galapagos, WavedAlbatross, une des espèces les plus rares au monde avec 12000 couples nicheurs à Espanola (colonie réduite actuellement à 8000 couples par mortalité liée à la pêche et aux plastiques flottant). Marche jusqu’au site d’un souffleur alimenté par la grande houle du Pacifique.

Croisière aux Galapagos : Jeudi 20 avril

Dernière excursion pour les matinaux en zodiac, départ à 6h00 pour rechercher les Otaries à fourrure le long de la côte escarpée du nord de l’île Santa Cruz puis transfert au départ du bus qui assure la liaison sur North Seymour pour l’aéroport.
Vol Galapagos – Quayaquil – Amsterdam – Paris ou Marseille ou Genève pour arrivée le vendredi 21 avril 2017

Consulter la fiche voyage

Les commentaires sont fermés !