article Compte-rendu « Croisière en Laponie norvégienne », du 7 au 14 janvier 2018,  à bord du Polaris
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour
GRANDS ESPACES

Compte-rendu « Croisière en Laponie norvégienne », du 7 au 14 janvier 2018, à bord du Polaris

Avec Xavier Allard, guide Grands Espaces, et Justine Forest

Aurore boréale

Croisière en Laponie : Dimanche 7 janvier 2018

Nous arrivons enfin à Tromsø. Peu de temps après, nous sommes maintenant à bord du Polaris. Notre expédition au pays des lapons peut commencer !

Croisière en Laponie : Lundi 8 janvier 2018

En ce lundi, nous nous retrouvons de bon matin pour faire connaissance avec l’ensemble du groupe et l’équipage autour d’un bon petit-déjeuner.

Dans la matinée, nous partons pour une balade en ville. Nous profitons de ces quelques heures de lueurs pour découvrir les beautés architecturales de cette dernière. Nous flânons entre magasins de souvenirs et pause culturelle avec notre visite de l’église de la vierge.

Après quelques flocons, nous décidons de se rapprocher du musée de Tromsø pour nous imprégner de quelques traditions culturelles Samis.

Nous nous rendons ensuite en direction de la majestueuse cathédrale Arctique. L’église de Tromsdalen est l’emblème de la ville. Sa silhouette est très originale, elle nous rappelle des montagnes norvégiennes. Le vitrail au fond de la cathédrale fait 140 m², c’est l’un des plus monumentaux d’Europe.

L'église de Tromsdalen

 

Nous retournons à bord pour un copieux déjeuner préparé par Hervé.

Nous sortons pour admirer les derniers éclats de lumière. Nous allons ensuite visiter le Polaria à quelques mètres du port. Nous y observons différents mammifères marins dans de grands aquariums : phoques barbus, phoques veau-marins. Polaria a été fondé sur l’initiative du Ministère de la Protection de l’environnement dans le but d’étendre les connaissances sur la vie des animaux et des plantes de l’Arctique.

Dans la salle du cinéma panoramique, nous avons observé un documentaire expliquant le phénomène des aurores boréales.

Nous retournons à bord pour un cocktail de bienvenue vers 19h servi par Alain, notre steward. Après ce moment convivial, nous allons faire un tour sur la passerelle où Benoît, notre commandant nous explique quelques éléments de cartographie.

Xavier, notre guide, nous fait un briefing sur le déroulé de la semaine et notre navigation pour cette nuit. Nous restons sur l’île Nipøya jusqu’à trois heures. Nous pourrons donc nous réveiller au petit matin dans la baie de Kvænangen où les pêcheurs sont nombreux…

Pendant que certains essaient de pêcher, un spectacle inattendu s’offre à nous vers 23h30 : des aurores boréales dansent sous nos yeux. Ces dernières sont drapées d’un vert pâle. Très pâle, mais tout de même fabuleux pour un premier soir à bord… Une belle introduction au voyage !

Croisière en Laponie : Mardi 9 janvier 2018

Nous nous réveillons pour prendre un excellent petit-déjeuner à 8h après une petite nuit de navigation.

Nous sortons ensuite prendre un bol d’air sur les ponts avec nos jumelles. Quelques minutes après, nous entendons des souffles dans la pénombre… En effet, les baleines sont présentes ! La lueur du jour s’accentue de plus de plus et nous découvrons des dizaines de bancs d’orques autour de nous ! Certains par trois, d’autres par quatre, cinq ! Nous assistons à une scène incroyable !

orques

Les souffles se multiplient, nous apercevons de belles queues de baleines, tandis que les jeunes orques jouent entre eux à côté du bateau…

Nous repérons facilement ces cétacés, les orques ont une apparence atypique avec un dos noir, un ventre blanc et une tache blanche derrière et au-dessus de l’œil. Le corps est surmonté d’un grand aileron dorsal.

Nous rentrons au chaud émerveillés… Durant l’après-midi très peu éclairé, nous décidons de partir marcher sur l’île de Nøklan. Frédéric, Antoine, et Halvard nous sortent les zodiacs afin de pouvoir débarquer sur la plage.

Les lampes frontales permettent de se repérer dans une épaisse neige vierge de 50 cm. Xavier profite de cet endroit pour nous parler de la nivologie, et quelques anecdotes concernant la construction d’igloo dans le monde entier.

neige

De retour à bord, nous nous réchauffons avec une boisson chaude dans le petit salon. C’est dans ce même lieu que nous assistons à une conférence de Xavier sur les mammifères marins.

Nous visionnons ensuite un film avant le dîner : « Frozen ». Les scènes de chasse d’orques nous rappellent notre riche matinée.

Après, un bon dîner, nous retentons notre chance pour la pêche. Xavier, Denise, Marie-Hélène et Justine étaient de la partie. Nous finissons par attendre patiemment les aurores…

Croisière en Laponie : Mercredi 10 janvier 2018

En ce mercredi, nous prenons la direction de Vorterøya pour optimiser les chances d’observer des baleines. En fin de matinée, nous apercevons des nombreux bancs d’orques, ils suivent à bâbord du Polaris. Nous avons pu observer des grands mâles facilement reconnaissables avec leurs ailerons dorsaux de plus de 1m 80, ainsi que des femelles avec leurs jeunes qui s’amusent à donner des grands coups de queues caudaux à la surface de l’eau. Un merveilleux spectacle s’offre encore à nous et c’est plus d’une centaine de cétacés que nous avons eu la chance d’admirer en deux jours !

Certains prennent le temps de faire de beaux clichés tandis que d’autres admirent simplement cette beauté de la nature.

orques

Nous retournons à bord pour déjeuner.

L’après-midi, nous décidons de s’arrêter dans le village Vorterøy. Une balade dans cette nuit polaire va permettre de voir les ambiances ressenties… Nous nous équipons des crampons, frontales, puis partons sur un petit chemin enneigé.

Nous passons devant des petits chalets éclairés, et quelques séchoirs. Xavier en profite pour nous dire quelques mots à propos des morues.

Sur le chemin du retour, nous croisons un habitant. Ce dernier prend le temps d’échanger avec nous, il fait partie des 4 personnes vivant sur cette île en hiver. Il allait se rendre au port pour partir en bateau observer des baleines.

Suite à cette escapade, Xavier présente une conférence sur les aurores boréales. Nous découvrons que le phénomène prend naissance au cœur du soleil ; les vents solaires nous amènent ce flux de plasma jusque dans les couches supérieures de l’atmosphère ce qui excite les molécules puis forme de magnifiques couleurs du rouge au vert.

Après cette pause au salon, Antoine, le second capitaine fait une visite de la salle des machines avec l’ensemble du groupe. Jean, mécanicien de métier profite de cette visite pour discuter un peu de ces dernières.

Durant la soirée, Marie-Hélène, Moïsette, Jean et Denise se retrouvent autour du film « Le ciel et la glace ».

Et comme tous les soirs, les veillées aurores commencent…

Croisière en Laponie : Jeudi 11 janvier 2018

polaris

Après avoir pris un bon petit café, nous partons en direction de l’île Uløya. Nous en profitons pour visiter le petit village de pêcheur d’Hammnes. Nous débarquons pour une randonnée sur la route principale du village. Les pentes douces dominent le port.

Dès les premiers pas sur la glace, nous pouvons admirer les maisons en couleurs, le port authentique géré par une famille de marins depuis des années, et également la grande chaîne de montagnes des Lyngen. Ce sont des anciennes vallées glaciaires que la mer a comblé. Là-bas, les montagnes ont la particularité d’être « les pieds dans l’eau ».

C’est un grand séchoir qui est implanté sur la rive gauche de la balade en face la chaîne de montagnes. Ce cadre, généralement en bois, est utilisé pour le séchage des poissons pêchés. C’est la première méthode connue pour la conservation des aliments. Cela permet de faire sécher le poisson en extérieur afin de produire du stockfish.

séchoirs poissons

séchoirs poissons

Durant cette sortie, nous avons aperçu une loutre ainsi que des traces d’élan.

Les paysages nous entourant sont absolument fabuleux. Cette chaîne de montagnes si épurée est recouverte d’un rouge pâle qui révèle la puissance des quelques heures de lueur par jour.

Norvege

Norvege

Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans un « musée » expliquant l’historique de la ville. Nous y retrouvons des anciens outils, des photos d’époque et bien d’autres trouvailles.

Nous déjeunons puis nous nous naviguons en direction de Hansnes. Durant l’après-midi, Xavier réalise une conférence sur la fameuse mythologie nordique.

Nous partons ensuite de nuit pour marcher dans le petit village de Karlsøy. Nous échangeons avec un pêcheur qui nous invite à visiter son restaurant/chambre d’hôtes. Nous sommes ravis, il nous raconte également quelques péripéties de ces pêcheries. Son établissement est seulement ouvert l’été, pendant la haute-saison. Quelle chance donc de se retrouver ici après une rencontre inattendue ! Nous nous sommes installés boire un verre dans cet endroit atypique. La femme du pêcheur est venue nous raconter la manière dont ils vivaient. Son récit était vraiment intéressant, elle explique les norvégiens du sud sont réellement différents. Les traditions, habitudes, sont opposées.

Nous rentrons en zodiac à bord après cette immersion au cœur de cette famille.

Le ciel est un peu couvert ce soir, et l’indice aurore est au 3… Nous patientons tout de même.

Croisière en Laponie : Vendredi 12 janvier 2018

Nous nous réveillons sous un ciel agité et grisonnant… Nous devions faire la pêche sous glace aujourd’hui, mais le temps ne nous le permet pas. Nous décidons de nous diriger vers Tromsø. Nous partons découvrir le Musée Nordnosk des sciences pour en apprendre davantage sur les énergies, la météorologie, les mathématiques, l’astronomie… Le planétarium propose des séances autour des aurores boréales. Nous avons donc assisté à une fabuleuse projection.

Ce lieu est très interactif, Xavier en profite pour nous expliquer les différents types d’avalanches, les aspects techniques sur la formation des aurores boréales (degrés, hauteur, etc.)

Nous rentrons à bord, nous sommes accueillis par Alain avec du vin chaud.

Peu après cette pause, nous nous dirigeons vers le téléphérique Fjellheisen pour observer la ville de haut. Après quelques minutes, nous atterrissons donc au Mont Storsteinen pour contempler la vue imprenable sur la ville. Parfois, quand l’activité solaire est suffisante, les aurores peuvent danser sous nos yeux.

aurore

aurore

De retour à bord, Xavier nous fait une conférence sur le phénomène du Gulf Stream. Il explique donc les influences sur le climat et les différentes combinaisons d’interaction formant ce courant marin.

Croisière en Laponie : Samedi 13 janvier 2018

En ce samedi, nous nous retrouvons autour d’un bon petit-déjeuner pour débuter une journée qui s’annonce bien chargée !

Vers 9h, nous nous rendons donc au point de rendez-vous où un bus nous attend. Pendant 1h30, nous longeons les Alpes de Lyngen, un décor à couper le souffle !

Avant d’arriver à destination, le chauffeur prend le temps de nous montrer un élan sur notre droite. Ce dernier est seul et vagabonde le long des montagnes.

Quelques minutes après cette observation, nous arrivons au camp Tamok. Nous sommes dans un endroit en pleine nature avec igloo, lavvu, boutique en bois…

Nous nous équipons pour faire face au froid : combinaison, moufles, bottes ! Nous sommes prêts !

Xavier se charge d’accompagner le groupe ayant choisi le traîneau à rennes. La petite balade en traîneau peut commencer ! Ce rythme assez lent du traîneau glissant sur la neige permet d’apprécier chaque instant.

rennes

rennes

En parallèle, Justine accompagne Joëlle aux chiens de traîneaux. Une aventure unique, nous nous prenons rapidement au jeu des grands mushers ! Nous avions un bel attelage tiré par quatre chiens.

huskys

Après ces escapades enneigées, nous nous retrouvons tous dans un lavvu pour partager un repas. Habillée de manière traditionnelle, les femmes nous préparent un déjeuner typique (soupe de légumes et dessert norvégien).

cuisine

Nous profitons de ces derniers instants au camp Tamok pour prendre quelques clichés.

À Tromsø, certains décident de faire quelques boutiques afin d’acheter quelques petits souvenirs. De retour sur le Polaris, Hervé nous accueille avec de bonnes crêpes ! Un délice !

Pour le dernier soir, nous décidons d’aller en mouillage vers le nord pour maximiser les chances d’apercevoir des aurores. Nous naviguons quelques heures…

Avant le dîner, nous prenons un verre tous ensemble pour marquer la fin de cette belle semaine. Benoît, Frédéric, Antoine, Hervé, Alain, Halvard, Xavier et Justine se réunissent également.

Nous en profitons pour diffuser quelques photos et vidéos du voyage où chacun a pu remémorer ses bons moments.

Pendant le dîner, des aurores commencent à se réveiller… Nous partons tous sur les ponts. Vers minuit, elles reviennent de manière plus intense, elles s’enroulent, se déroulent… Nous observons des bandes, cet arc qui s’étend sur l’horizon, puis des rideaux avec des ondulations spiralées.

Incroyable festival de lueurs vertes dansantes !

Nous prenons un siège sur le pont afin de profiter de ces moments magiques.

Croisière en Laponie : Dimanche 14 janvier 2018

Après cette nuit colorée, nous quittons le Polaris et son équipage vers 9h. Nous retournons à Paris, Nice, Toulouse et Bruxelles avec une certaine nostalgie !

• Consulter la fiche du voyage

Laissez un commentaire