article Nouvelles polaires du mois de juin
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour
GRANDS ESPACES

Nouvelles polaires du mois de juin

« Une année polaire » : Tiniteqilaaq, mon amour

Au fin fond du Groenland, un jeune instituteur danois est confronté à une culture et un mode de vie dont il
ignore tout. En un an, il va plus apprendre qu’enseigner. Le film de Samuel Collardey touche par sa façon
de nouer avec générosité les fils du réel et de l’imaginaire.
En savoir plus :

https://www.lesechos.fr/week-end/cinema/films/0301725921834-une-annee-polaire-tiniteqilaaq-mon-amour-2179611.php#

https://www.la-croix.com/Culture/Cinema/annee-polaire-conte-Noel-banquise-2018-05-29-1200942767

 

Le loup arctique – Champion de la survie

Arte, lundi 28 mai à 19:00.
Une expédition en deux volets à la découverte d’une meute de loups qui subsiste dans l’une des régions
les plus hostiles au monde, l’Arctique canadien. Dans ce volet, un défi de taille les attend : la venue au
monde de louveteaux qu’il faudra préserver de la faim et de nombreux dangers.
Durée : 44 mn
Réalisation : Oliver Goetzl
Pays : Allemagne
Année : 2018
Disponible sur le site de la chaîne du 28/05/2018 au 26/06/2018.
http://recherchespolaires.inist.fr/?Le-loup-arctique-Champion-de-la

 

Un ours polaire à l’hôtel d’Isfjord-Radio

Dans le bâtiment de l’ancienne station-radio « Isfjord » se trouvait 14 personnes dont 9 clients de l’hôtel,
selon le journal local « Svalbardposten » de dimanche soir. L’ours a pénétré dans la réserve des provisions
pour y semer une belle pagaille…Lorsque les collaborateurs de l’Institut Polaire sont arrivés en hélicoptère
l’ours a pris la fuite en se glissant au dehors par une étroite fenêtre…
En savoir plus :
http://svalbardposten.no/english/here-is-the-polar-bear-escaping-from-from-isfjord-radio/19.9873

 

Des traces de micro plastiques et de produits chimiques dangereux retrouvés en Antarctique.

Début 2018, Greenpeace a entrepris une expédition en Antarctique pour emmener une équipe de scientifiques, incluant un sous marin pour prélever des échantillons et en apprendre plus sur la biodiversité, et la pollution dans cette zone éloignée.

Pour en savoir plus (en Anglais)

https://www.theguardian.com/environment/2018/jun/06/antarctica-plastic-contamination-reaches-earths-last-wilderness
Le rapport de Greenpeace:
https://storage.googleapis.com/p4-production-content/international/wp-content/uploads/2018/06/4f99ea57-microplastic-antarctic-report-final.pdf

Les commentaires sont fermés !