fiche voyage CROISIÈRE RUSSIE : CEINTURE DE FEU DU PACIFIQUE
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

2018 CROISIÈRE RUSSIE : CEINTURE DE FEU DU PACIFIQUE

Dates : du 27/05/2018 au 12/06/2018
Prix : dès 7900 €
Confort :
Kamchatka - Îles Kouriles - Îles Béring
Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement
Catégories : Russie du Pacifique, Ceinture de feu, volcans, loutres de mers, baleines, ours bruns

Croisière en Russie à bord du Professeur Khromov (48 passagers)

Le Professeur Khromov est un bateau polaire russe de la famille des Multanovsky, Polar Pioneer ou Molchanov… Construit en Finlande en 1984, il a 72 mètres de longueur et est propulsé par 2 moteurs de 1200 CV pour atteindre une vitesse de 10-12 noeuds. Il a été totalement réaménagé en novembre 2004 en Nouvelle Zélande et depuis il est destiné aux croisières-expédition en Antarctique et en mer de Béring. Il n’y a que 48 passagers à bord, en suites, cabines luxe, supérieures, doubles standard et toutes avec WC douche privés et 14 cabines avec WC douche palier. Comme sur tous ces voyages polaires, l’accès à la passerelle est libre. Il dispose d’un bar, d’une salle de conférence, sauna et de larges ponts extérieurs. Pour les débarquements, une flottille de 5 zodiacs permet d’aller à terre.

Consulter la ficheConsulter le plan

En raison d'une grande convergence d'esprit d'expédition et d'engagements actifs dans la conservation de la nature, GRANDS ESPACES est depuis 2013 l'agent général en France et en Suisse de HERITAGE EXPEDITIONS (Nouvelle Zélande), qui possède le Professeur Khromov et organise les croisières expéditions en Extrême Orient russe depuis 8 ans. Les personnes intéressées par les voyages présentés au catalogue ainsi que par les autres voyages d'HERITAGE EXPEDITIONS sont ainsi invitées à prendre contact avec nos conseillers.

Descriptif

Voyage en Russie, découvrez la ceinture de feu du Pacifique

Cette croisière-expédition à bord du Professeur Khromov (48 passagers) nous emmène au cœur de l'archipel des îles Kouriles et du Kamchatka en Extrême-Orient russe. Ces îles autrefois peuplées par les Aïnus furent pillées par les cosaques puis constituèrent un enjeu militaire entre Russie et Japon, avant d’être le théâtre lointain de la Guerre froide. Nous visiterons aussi les îles très peu explorées du Commandeur – Vitus Béring – en évoquant la conquête du Pacifique Nord et des Aléoutiennes au temps des tsars.
Ce voyage est une extraordinaire immersion dans le monde des oiseaux du Pacifique : il y en a des millions, qui côtoient baleines, dauphins, loutres de mers, phoques, otaries et ours bruns.

La croisière longe les côtes du Pacifique Nord qui égrènent leurs dizaines de volcans actifs en une ceinture de feu réputée : l'occasion de comprendre les manifestations les plus spectaculaires de notre planète. Un itinéraire unique qui allie Kamchatka, Kouriles et l'île de Sakhaline, le futur eldorado pétrolier et de gaz de l'Extrême-Orient russe.

Aspects pratiques

Formalités : Passeport valide 6 mois après le retour. Grands Espaces vous assistera pour l'obtention du visa russe.

Logement : À bord du Professeur Khromov

Déplacements : Zodiacs

Vêtements : Prévoyez des vêtements de pluie, bottes et chaussures de marche

Activités : Observation animalière, randonnée

Guide(s) : Guide(s) Grands Espaces et guides anglophones de Heritage Expeditions.

Informations complémentaires : Décalage horaire de + 11 heures.

Climat : Températures de -1 à +15°C (moyenne 0 à +5°C).

Photo 1 CROISIÈRE RUSSIE : CEINTURE DE FEU DU PACIFIQUE Photo 2 CROISIÈRE RUSSIE : CEINTURE DE FEU DU PACIFIQUE

Programme Croisière en Russie : côte pacifique

27 mai : Vol Paris ou Genève – Moscou

Départs en milieu de journée et arrivée en fin d’après-midi. Transfert et dîner à l’hôtel.

28 mai : Moscou – Vol vers le Kamchatka

Excursion de la journée à Moscou, déjeuner, puis transfert à l’aéroport et vol de 8 heures environ, en début de soirée.

29 mai : Petropavlovsk-Kamchatka

Arrivée en fin de matinée, installation à l’hôtel et tour de cette ville fondée par Vitus Béring. Ce fut récemment la grande base sous-marine soviétique du Pacifique. Visite du marché, du musée de la ville, de la baie d’Avacha. Dîner et nuit à l’hôtel.

30 mai : Petropavlovsk-Kamchatka

Excursion optionnelle en hélicoptère vers les volcans Gorely et Mutnovsky (si le temps et le nombre de participants le permettent).
Déjeuner et transfert vers le port. Appareillage vers les îles du Commandeur. Réunions d’information et de sécurité, et vous serez les bienvenus à venir visiter la passerelle et parcourir le bateau qui sera le vôtre pour ces prochains jours. Dans la baie d’Avacha et sur les rives de la péninsule, nous verrons des macareux, cormorans, otaries et autres animaux marins, alors que nous naviguons proche des « 3 Frères », des pics volcaniques qui gardent la baie de leurs orgues de basaltes.

31 mai : En mer

Les conférences seront au rendez-vous de ce premier jour de croisière expédition. Sur les ponts, nous scruterons les flots à la recherche des oiseaux spécifiques à l’océan Pacifique : pétrels, albatros, mouettes, stariques, macareux…Un trajet qui va aussi nous offrir des possibilités d’observation de baleines ou d’orques.

1er et 2 juin : Îles du Commandeur

Elles ont été nommées en souvenir de l’explorateur Vitus Bering qui y décéda en 1741. Ce fut aussi en ces lieux que la vache marine, ou rhytine de Steller a disparu suite à son massacre par les chasseurs du 18ème siècle. Ces îles volcaniques aux plages de sables noirs sont peu accidentées, souvent pluvieuses, à l’instar de l’ensemble de l‘archipel des Aléoutiennes dont elles constituent l’extrémité Ouest.
Cet archipel des îles du Commandeur s’articule autour de deux îles principales, Béring et Medny, et nous irons explorer tous les sites remarquables de ces îles durant les deux jours. Ce sera évidemment un régal pour les ornithologues qui vont découvrir de nombreuses espèces rares, de même que la sous-espèce endémique de renard polaire. Nos croisières zodiac vont nous révéler probablement des orques, des colonies de loutres de mer jouant avec le ressac, des grands groupes d’otaries à fourrure, des falaises à oiseaux avec leurs mouettes, macareux, stariques.
Parmi les baleines, cachalot, baleine à bosse et rorqual sont réguliers.
Dans la ville principale, Nikolskoye, presque toute de bois bâtie, nous visiterons le petit musée ainsi que le monument à Béring et nous y verrons les vieux squelettes de vaches marines. Nous essaierons de même de débarquer sur le site d’échouage de l’expédition de Béring, où les restes du camp de survie de l’expédition sont encore visibles dans la toundra.

3 juin : Rivière Zhupanova, Kamchatka

Nous irons en zodiacs vers cette grande rivière du Kamchatka ; Son delta est réputé pour ses orques et ses lions de mer, et ses rives pour leur beauté sauvage soulignée à l’horizon par les pentes encore enneigées des chaînes de volcans du Kamchatka. Les saumons y sont également présents, et c’est pourquoi des ours bruns, grizzlys pêcheurs, maraudent le long des rives. Les aigles pêcheurs aussi y trouvent leur butin de saumons. Une écloserie et élevage de saumons peut être visitée dans le delta.

4 juin : Baie russe, Bukta Russkaya, Kamchatka

Après avoir laissé la superbe baie d’Avacha ornée de ses volcans à plus de 3000 mètres d’altitude, nous arrivons dans cette baie gardée par des îles grouillantes d’oiseaux et aux détroits riches de phoques tachetés, de lions de mer. Sur les côtes, les ours bruns rôdent régulièrement à la recherche de saumons. Les couleurs ocre, brun, noir, jaunes de la roche, les verts chatoyants de la végétation et les eaux organisent un ballet de couleurs qui font la réputation de ces lieux du Sud du Kamchatka.

5 juin : Îles Kouriles, Atlasova et Onekotan

Nous franchirons de tôt matin le second détroit des Kouriles, où l’on a l’une des plus fortes concentrations de loutres de mer au monde. Bien des installations sur ces îles datent de l’ère soviétique,
et les villages de pêcheurs sont nichés souvent parmi des bâtisses de béton et de rouilles, entre vieux engins militaires. Sur Atlasova, nous visiterons un ancien Goulag, ces prisons inhumaines érigées par le Communisme pour les personnes non adeptes des idées du Parti. Sur l’île d’Onekotan et ses paysages volcaniques, ses forêts de bouleaux et de pins de Sibérie, nous irons vers le lac noir, le long des berges et dans la toundra richement fleurie en ce mois de printemps.

6 juin : Îles Ekarma et Toporkovy

Plus au Sud, nous allons découvrir les colonies d’alcidés endémiques à la région et découvrir le volcan qui culmine à 1200 mètres d’altitude environ. Sur Topokovy, le puissant volcan Matua est actif. C’est aussi le domaine des garrots arlequins, cormorans, macareux, guillemots et de passereaux rares. Ces îles étaient autrefois habitées par les peuples premiers Aïnus, dont nos conférenciers vous parleront.

7 juin : Îles Simushir et Yankichan

L’un des plus impressionnants paysages des Kouriles! La caldera d’un volcan submergé par la mer nous permet d’entrer dans une baie abritée où autrefois se trouvait une base sous-marine soviétique secrète.
De nos jours, les pentes d’herbes géantes abritent de nombreux oiseaux, renards, tandis que les abrupts volcaniques sont les lieux de nidifications de 6 espèces d’alcidés, qui sont présents en très grand nombre ; les véritables nuages de milliers d’oiseaux y entourent nos zodiacs, dans une mer constellée de stariques, mergules, guillemots, macareux… : un moment très fort de notre croisière expédition.

8 juin : Îles Chirpoy et Urup

Si les conditions météorologiques et de mer le permettent, nos promenades sur les berges ou en zodiacs vont nous révéler une population de loutres de mer – autrefois pourchassées jusqu’au seuil de l’extinction et heureusement aujourd’hui protégées. Les 4 volcans dominent les eaux de la mer d’Okhotsk qui s’étend loin vers l’Est et que nous aurons l’occasion de parcourir et de présenter.
C’est sur ces îles que les volcans ont dégagé des orgues et des formes de paysages volcaniques remarquables, qui tranchent avec la végétation très haute et riche de ces lieux.

9 juin : Iturup

Nous débarquons en matinée près du village de pêcheurs de Kurilsk, où des véhicules locaux nous emmèneront vers les sources chaudes.
Cette grande île, longue de 200 kilomètres, couverte de forêts feuillues, est peuplée par 7500 habitants vivant de la pêche et plus récemment de la très rentable prospection pétrolière et gazière qui anime cette région du Pacifique. Les Japonais en ont été chassés par l’offensive russe de l’été 1945, et considèrent toujours cette île comme le point le plus septentrional du pays…

10 juin : Kunashir

La plus grande des îles de la chaîne des Kouriles, couverte par de luxuriantes forêts incluant des sous-bois de bambous des Kouriles. Nous y organiserons des excursions ornithologiques et découvrirons les reliefs volcaniques de la réserve naturelle.

11 juin : Ile Sakhalin

Nous arrivons au port de Korshov pour notre transfert vers notre hôtel en centre-ville de Yuzhno – Sakhalinsk.
Découverte de cette ville de 190 000 habitants, capitale des Kouriles, ville de prospection gazière et pétrolière, ville de garnison, puis diner et nuit à l’hôtel. Nous sommes encore à 6650 kilomètres de Moscou. Vol vers Moscou en soirée, puis nuit à l’hôtel proche de l’aéroport.

12 juin : Moscou-Paris ou Genève

Vols retours. Dès publication des programmes des vols par les compagnies, nous fixerons le programme définitif de ces deux dernières journées.

Prix par personne

Le prix comprend : la croisière en pension complète, toutes les excursions, l'assurance rapatriement, un ou plusieurs guides francophones selon la taille du groupe, les transferts, les vols, le séjour au Kamchatka et à Moscou.
Il ne comprend pas : l'excursion optionnelle en hélicoptère, l'assurance annulation, pourboires, boissons et dépenses personnelles, frais de visa russe.

Cabine triple 7900 €
Cabine double, WC palier, lits bas 9900 €
Cabine double, WC privés, lits superposés 10 700 €
Cabine double supérieure, WC privés 11 300 €
Mini-suite, WC privés, lit double 11 700 €
Suite, WC privés, lit double 12 500 €