fiche voyage  GRANDE CROISIÈRE POLAIRE SPITZBERG – NORD-EST GROENLAND – ISLANDE
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

2017  GRANDE CROISIÈRE POLAIRE SPITZBERG – NORD-EST GROENLAND – ISLANDE

Dates : du 07/09/2017 au 22/09/2017 (Dernières places disponibles)
Prix : dès 7900 €
Confort :
Difficulté :
Les trois îles arctiques : Spitzberg, Groenland et Islande. En brise-glaces dans la banquise et au pays des icebergs géants. Survols hélicoptères.
Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement
Catégories :

Croisière polaire à bord de l'Ortélius

L'« Ortelius » est le nouveau nom du « Marina Svetaeva », rebaptisé à l'automne 2010. C'est un bateau polaire construit à Gdansk en 1989. Il a été totalement transformé en 2005 et 2010 avec de larges espaces publics (passerelle ouverte, bibliothèque, salle de conférence, bar, sauna, piscine, réception, restaurant...) Il a 89 mètres de longueur sur 17 de largeur, il a une vitesse de croisière de 12 nœuds et est géré par 40 hommes. Une équipe de 10 guides polaires est dirigée par un chef d'expédition qui encadre les 100 passagers.
Toutes les cabines sont extérieures et ont des lits bas.

Descriptif

Croisière polaire au Groenland, Spitzberg et Islande

Un voyage extraordinaire qui visite les 3 grandes îles de l'Arctique : le Spitzberg et sa faune, l'Est du Groenland et son plus grand parc national fait d'icebergs et de banquise, et l'Islande, cette terre de feu. La côte Est du Groenland est notre objectif principal : entre les sommets à 3 700 mètres d'altitude, les côtes riches de l'histoire eskimo et l'immense calotte glaciaire qui produit les plus grands icebergs de l'Arctique, la faune y est préservée. Ours blancs et bœufs musqués y sont réguliers. Pour Paul-Émile Victor, c'était le plus bel endroit de l'Arctique, avec ses fjords encombrés de glaces. Sur la route de l'Islande, nous croiserons probablement les grandes baleines, et en ce mois de septembre, les aurores boréales devraient être aux rendez-vous. Dans le Scoresby Sund, le plus grand fjord du monde, ce voyage sera de plus doté d'excursions en hélicoptère au-dessus des champs d'icebergs, des glaciers et de la calotte, pour vous permettre d'embrasser des paysages époustouflants et jamais visités.

Aspects pratiques

Formalités : Nous consulter.

Logement : À bord de l'Ortélius.

Déplacements : Zodiacs.

Vêtements : Chauds. Polaires.

Activités : Observation animalière. Randonnées/excursions.

Guide(s) : Nous consulter.

Informations complémentaires : Organisation Grands Espaces.

Photo 1  GRANDE CROISIÈRE POLAIRE SPITZBERG – NORD-EST GROENLAND – ISLANDE Photo 2  GRANDE CROISIÈRE POLAIRE SPITZBERG – NORD-EST GROENLAND – ISLANDE

Programme Croisière polaire : Spitzberg, Groenland, Islande

7 septembre : Paris – Longyearbyen

Vol direct et privé vers Longyearbyen (4h30), arrivée vers 12 heures. Excursion en bus dans l’Adventdal où nous découvrirons les rennes et les stations scientifiques, puis temps libre en ville. Embarquement vers 17 h.

8 septembre : Glacier de Monaco et Ile Moffen

Matinée en mer le long de la côte Nord-Ouest puis entrée dans le Woodfjord encombré de bois de flottage ; il est également réputé pour ses baleines.
Excursion en zodiac devant le front de glacier de Monaco et excursion à terre vers le lac glaciaire et les moraines de l’Erikbreen. Vers 23 heures, nous passerons vers l’Ile de Moffen où les morses sont réguliers.

9 septembre : Krossfjord et Baie du Roi (?)

Passage à la baie de la Madeleine de tôt matin, puis arrivée au glacier du 14 juillet. Visite de 2 fronts de glaces puis croisière zodiac et débarquement au glacier de Lilliehook, qui étend son front de glaces sur 7 kilomètres.

10 septembre: Banquise du Nord-Est du Groenland

En fin de journée, nous naviguerons probablement proche -ou dans- la banquise qui garde la côte Nord-Est du Groenland en poussant les « plaques ».Conférences introductives par notre équipe. Cette traversée sera probablement l’occasion pour nous de rencontrer les premières baleines. Phoques et mouettes ivoires sont réguliers.

11 septembre : Banquise

Après avoir progressé dans la banquise nous espérons voir au loin la côte Est et ses icebergs tabulaires en soirée. Toute la journée sera consacrée à ces moments exceptionnels, quand notre bateau suit une route entre les plaques où rôde l’ours blanc.
Navigation proche des icebergs puis le long de la côte Est, à la rencontre des îles flottantes, ces immenses icebergs tabulaires dont certains ont plusieurs km².

12 septembre : Nord-Est du Groenland, Baie de Dove

La baie de Dove est l’un des lieux les plus riches en icebergs géants, et l’ours blanc y est régulier.
Excursions en zodiacs entre les icebergs géants dans un paysage unique devant le champ de glaces du Nordfjord. La calotte s’y jette à la mer, et depuis des années, les icebergs s’échouent sur les hauts fonds.
Promenade dans la toundra pour admirer le panorama sur la calotte et observer fleurs, lièvres arctiques, les oiseaux migrateurs et les sols polaires. Nous verrons les traces de lemmings, dont les populations rythment l’écologie des terres arctiques.

13 septembre : Iles Sabine et Pendulum, Haystack

Nous y verrons les vestiges des Inuit qui peuplèrent autrefois cette côte, jusqu’en 1823.
Nous évoquerons aussi les expéditions polaires tragiques du début du XXe siècle autour des anciennes huttes et refuges.
Des héros du Nord vont ainsi explorer ce qui était alors le «Grand Désert Blanc». Les orgues de basaltes nous montreront les traces de colonies de bernaches.
Conférences sur les expéditions de l’Est Groenland au XIXe siècle. Dans cette région se joua un acte essentiel de la « guerre météorologique » que se livraient les trappeurs norvégiens et les chasseurs alpins allemands en 1941-1944.
En mer nous verrons quelques icebergs tabulaires énormes venus du Nord du Groenland.

14 et 15 septembre : Fjord de l’Empereur François-Joseph

Dans les fjords, nous naviguerons en zodiacs le long de la côte des « roches peintes ». Les sédiments de l’âge primaire y sont accumulés en couches plissées et de couleurs différentes, allant du brique au jaune, ocre, vert… Le climat sec de cette région découvre les pentes de leur végétation en dévoilant ainsi la géologie du Groenland.
Après une navigation entre les forteresses à pic de 1000 à 2000 mètres du fjord de l’Empereur François Joseph nous arriverons près du Nunatak Cécilia où les Expéditions
Polaires Françaises de Paul Émile Victor ont abouti lors de leur traversée de la calotte du Groenland, dans les années 1950. C’est là aussi que boeufs musqués, lièvres arctiques, renards polaires sont réguliers.

16 au 19 septembre : Scoresby Sund, Ittoqqortoormiit et Terre de Charcot

Nous naviguerons dans le plus grand fjord du monde, et les icebergs géants seront aussi au rendez-vous des paysages splendides, notamment en Terre de Charcot.
Débarquement, visite guidée et temps libre dans le village d’Ittoqqortoormiit, créé en 1925 à partir de familles venues d’Ammassalik dans ce lieu de chasse exceptionnel. Nous y découvrirons les chiens de traîneaux, les statues au Commandant Charcot et à Einar Mikkelsen, et la vie de cette communauté du bout du monde.
Chaque soir nous veillerons pour voir les aurores boréales, si le ciel n’est pas couvert.
Nous visiterons des fronts de glaciers, nous ferons des excursions dans la toundra pour voir les paysages de haut ou pour approcher des boeufs musqués ou des lièvres arctiques , alors que se dérouleront aussi nos survols hélicoptères.
Chaque passager pourra ainsi survoler les champs d’icebergs et mettre pied sur les glaces de la calotte du Groenland depuis notre base à terre qui aura été préparée par notre équipe avant notre arrivée : une aventure extraordinaire, que nous sommes les seuls à pouvoir vous proposer, grâce aux moyens coordonnés de notre équipe hélicoptère, de la logistique groenlandaise et de notre brise-glaces. Si les conditions météorologiques le permettaient, nous pourrions en outre effectuer quelques vols sur demande sur la base d’un tarif qui sera communiqué aux personnes intéressées.

20 septembre : en mer

Cette journée sera mise à profit pour nos dernières conférences, un récapitulatif de notre voyage, mais surtout… si le temps et la mer le permettent, nous serons à la passerelle ou sur les ponts pour épier les cétacés ; les grandes baleines sont régulières dans le détroit y compris la très rare baleine bleue.
Rorquals, mégaptères et dauphins sont plus communs, de même que les oiseaux de mer. En soirée nous verrons au loin les côtes colorées de l’Islande et de son cap Horn.
Et peut-être une aurore boréale ?

21 septembre : Akureyri (Islande)

Arrivée à Akureyri vers 6 heures du matin. Départ en bus vers 8 heures par les paysages volcaniques et pittoresques de l’Ouest de l’Islande, puis passage près d’Akranes ou en 1936 le « Pourquoi Pas ? » du Commandant Charcot s’échoua et du Hvalfjord où l’on chassait la baleine il y a peu de temps encore. Ce fjord fut aussi un abri stratégique lors de la Seconde Guerre mondiale.
Soirée de l’au-revoir au restaurant et nuit à l’hôtel.

22 septembre : Keflavik – Paris

Vol vers 7h40 et arrivée vers 13 heures à Paris.

Extension en Islande

21 septembre 2017 : Akureyri – Godafoss – Myvatn

Débarquement vers 8 heures au port d’Akureyri. Votre bus privé vous emmène via la route circulaire n° 1 vers la région du lac Myvatn. Arrêt à la spectaculaire chute en fer à cheval de Godafoss.
L’après-midi sera consacré à la visite des rives orientale et méridionale du lac Myvatn (Dimmuborgir, volcan Hverfjall, pseudo-cratères). Nulle part ailleurs durant ce circuit vous n’allez voir une telle concentration de phénomènes volcaniques.
Nuitée à Skutustadir, sur la rive sud du lac Myvatn.

22 septembre 2017 : Myvatn – Dettifoss

Toute la matinée est consacrée aux phénomènes volcaniques : le cratère Viti, le volcan Krafla, les solfatares de Namaskard, les coulées de lave de Leirhnjukur. Après le repas de midi, vous mettez le cap vers l’est jusqu’à la vallée du fleuve Jökulsá á Fjöllum. Quelques kilomètres en aval, vous parvenez à Dettifoss, la cascade la plus puissante d’Europe, enchâssée dans un magnifique canyon d’orgues basaltiques. Balade à pied jusqu’aux chutes de Selfoss, situées à 20 minutes à pied au nord de Dettifoss. Vous continuez ensuite à descendre la vallée du fleuve jusqu’à Asbyrgi, où vous visitez le canyon en forme de fer à cheval avant de rejoindre l’auberge Skulagardur voisine.

23 septembre 2017 : Asbyrgi – Husavik

Vous empruntez la route côtière jusqu’à Husavik. Cette petite localité est le meilleur site d’Islande pour l’observation des baleines dans la baie de Skjalfandi. À 10h, vous embarquez sur un bateau pour un passionnant safari de 3 heures à la recherche de ces géants des mers. Au retour, un repas de midi vous attend dans ce petit port pittoresque. Avant de partir, visite de l’intéressant musée des baleines de Husavik. Trajet vers la région de Varmahlid/Saudarkrokur, où vous passez la nuit.

24 septembre 2017 : Glaumbaer – Geysir

Route typique parsemée de monuments géologiques en direction de Borgarnes où nous évoquerons le souvenir du commandant Charcot.
Vous effectuez ensuite le tour complet du magnifique fjord Hvalfjordur, célèbre pour son usine de traitement des graisses de baleine et son rôle pendant la Seconde Guerre mondiale. Par une petite route, vous rejoignez finalement la région de Geysir, où vous passez la nuit.

25 septembre 2017 : vallée de la Pjörsa

Découverte de la Þjórsárdalur, une vallée superbe et peu fréquentée.
Parmi les curiosités, vous verrez notamment la double chute de Hjalparfoss, l’ancienne ferme Viking de Stong et sa reconstitution moderne, l’oasis de Gjain et Haifoss, la deuxième plus haute chute d’Islande et l’une des plus spectaculaires. Deuxième nuit à l’hôtel Geysir ou Gullfoss.

26 septembre 2017 : Triangle d’Or – Reykjavik

Le matin, découverte des impressionnantes chutes d’eau de Gullfoss, du fameux geyser et de Thingvellir, site naturel et historique où fut installé en 930 le premier parlement du monde. Puis vous rejoignez Reykjavik, d’abord en faisant un tour en bus, puis le centre-ville avec votre guide et une période de « quartier libre » pour vous permettre de « magasiner » ou de continuer à découvrir Reykjavik comme bon vous semble.
Nuitée au centre-ville de Reykjavik.

27 septembre 2017 : vol vers Paris / Genève

Transfert matinal vers l’aéroport de Keflavik.
Vol vers Paris ou Genève. Arrivée en début d’après-midi.
Prix : 2 300 €
Supplément individuel : 350 €

Prix par personne

Cabine quadruple, 2 lits bas et 2 couchettes, hublot 7900 €
Cabine triple, 2 lits bas et 1 couchette, hublot 8750 €
Cabine double, 2 lits bas, hublot 9350 €
Cabine double, 2 lits bas, fenêtres 9950 €
Cabine de luxe, 2 lits bas, fenêtres 10 550 €
Cabine supérieure, 1 lit double, fenêtres 10 900 €
Cabine individuelle 11 900 €
Extension en Islande 2300 €
Supplément individuel extension en Islande 350 €
Supplément forfait hélicoptère : 750 €. Si pour diverses raisons les survols ne pouvaient se réaliser cette somme serait remboursée aux participants ayant réglé ce forfait.
À réserver dès l’inscription.

Le prix comprend : croisière en pension complète, toutes les excursions, guides-conférenciers francophones, vols directs au départ de Paris, transferts, 1 nuit et dîner en Islande, assurance rapatriement.
Le prix ne comprend pas : assurance annulation, pourboires, boissons et dépenses personnelles, classe confort sur le vol Paris-Longyearbyen.
Départ Genève : supplément 290 € en chambre double,
320 € en chambre individuelle.