fiche voyage CIRCUIT EN ISLANDE, LE GRAND TOUR
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

2018 CIRCUIT EN ISLANDE, LE GRAND TOUR

Dates : du 22/05/2018 au 02/06/2018 - du 29/05/2018 au 09/06/2018
Prix : dès 4900 €
Confort :
Le pays de feu et de glace - des vikings aux pêches modernes - baleines et macareux
Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement
Catégories : Islande, volcans, geysers, macareux, baleines
Descriptif

Circuit Islande

Avec le Grand Tour d'Islande, alors que la neige borde encore les routes et se mélange aux sources chaudes, et que le soleil fait renaître la nature, nous nous enfoncerons dans les régions les plus typiques de l'Islande, en dehors des circuits traditionnels, pour saisir la véritable âme islandaise : la rencontre des durs Vikings et des forces terrestres. Geysers, solfatares, volcans, coulées de lave : l'Islande est un laboratoire de volcanologie. Et glaciers, icebergs, impressionnantes chutes d'eau lui donnent son caractère sauvage et beau. Autour de cette île née dans l'Atlantique Nord et qui flirte avec le Cercle Polaire, les mers sont très riches et les pêcheurs s'y sont installés. Baleines et colonies d'oiseaux animent aussi les eaux à l'histoire marquée de naufrages et de héros.
Notre voyage réalise le Grand Tour, permettant ainsi la visite des sites les plus réputés, quelques-uns des plus secrets aussi. Il offre par ailleurs une journée extraordinaire aux îles Vestmann, cet archipel volcanique et peu visité posé au large des côtes.

Aspects pratiques

Formalités : Carte d'identité ou passeport valides.

Logement : Hôtels ou lodges en chambres doubles confortables avec WC douche. Petit-déjeuner copieux, déjeuner rapide, style « plat du jour » ou pique-nique, dîners bien servis, à base de produits locaux, copieux et typés.

Déplacements : En petit bus.

Vêtements : Climat de + 5 à + 15°C. Il pleut régulièrement, le temps change très vite. Bonnes chaussures conseillées, vêtements de pluie, vêtements chauds.

Activités : Voir programme.

Guide(s) : Nous consulter.

Informations complémentaires : Décalage horaire de moins 2 heures par rapport à Paris.

Nombre de participants : Minimum de 12 participants, 18 maximum.

Photo 1 CIRCUIT EN ISLANDE, LE GRAND TOUR Photo 2 CIRCUIT EN ISLANDE, LE GRAND TOUR

Programme : circuit Islande

Jour 1 : Paris ou Genève – Keflavik – Reykjavik

Départ de Paris ou Genève. Depuis Keflavik, route vers Reykjavik à travers les champs de lave de la péninsule de Reykjanes. Installation à l’hôtel, idéalement situé au centre de Reykjavik non loin de l’église qui domine la ville. Balade commentée dans le centre historique de la ville, dîner.

Jour 2 : Gullfoss – Geysir – Thingvellir – Hvalfjördur

Après le petit-déjeuner, nous quittons la capitale islandaise en direction de la cascade de Gullfoss, l’une des plus belles d’Islande. À cette période, la fonte des neiges abondantes garantit un débit impressionnant.
Déjeuner à Geysir, en face du grand geyser qui entre toutes les 5 minutes en éruption. Route en direction des sources chaudes de Laugavatn et du Parc national de Thingvellir. Ce lieu, qui abrita le premier parlement institué en l’an 930, offre un témoignage visuel unique de la divergence des plaques tectoniques américaines et européennes. Après une balade dans cet endroit extraordinaire, départ en direction du Hvalfjördur (« fjord des baleines ») où les vestiges de la station baleinière sont encore visibles. C’est dans ce fjord que durant la Seconde Guerre mondiale les escadres américaines et anglaises s’abritaient avant de partir en mer pour y escorter les convois du Nord vers Mourmansk.
Arrêt à la plateforme d’information. Nuit à l’hôtel à Borgarnes.

Jour 3 : Péninsule de Snaefellsnes

Le 16 septembre 1936, le commandant Charcot et le « Pourquoi Pas ? » se fracassent dans une épouvantable tempête près des récifs d’Alftanes, non loin de Borgarnes. Cap à l’Ouest sur la péninsule de Snaefellsnes, dominée par l’imposant glacier recouvrant le stratovolcan Snaefellsjökull qui culmine à 1446 m d’altitude.
C’est dans cette région que Jules Verne a fait entrer ses aventuriers du voyage au centre de la terre. Visite des localités typiques d’Arnarstapi,
Hellnar et Olafsvik. Repas de midi près d’Arnarstapi. En bordure de côte, nous observerons les colonies d’oiseaux. Nuit à l’hôtel à Stykkisholmur, sur la côte Nord de la péninsule.

Jour 4 : Grundafjordur – Glaumbaer – Akureyri

De Stykkisholmur, nous quitterons la péninsule de Snaefellsnes en direction de l’Est pour rejoindre la route circulaire N° 1 vers Akureyri (25 000 habitants), la capitale du Nord de l’Islande. Ce parcours routier offre un bel aperçu des paysages diversifiés de l’île, depuis les rives du Breidafjord jusqu’aux paysages sauvages du Nord-Ouest. Repas de midi dans la région de Hvammstangi. Près de Varmahlid, visite de Glaumbaer avec ses anciennes fermes aux toits de tourbe, désormais transformées en un écomusée. En fin d’après-midi, installation à l’hôtel sur les rives de l’Eyjafjord près d’Akureyri.

Jour 5 : Godafoss – Safari aux baleines – Myvatn

Depuis l’hôtel, la route circulaire N° 1 va vers la région du lac Myvatn. Arrêt à la spectaculaire chute en fer à cheval de Godafoss, puis plein Nord vers Husavik. Cette petite localité est le meilleur site d’Islande pour l’observation des baleines, dans la baie de Skjalfandi. Embarquement sur un bateau pour un passionnant safari de 3 heures à la recherche de ces géants des mers.
Au retour, repas de midi dans ce petit port pittoresque. La fin d’après-midi sera consacrée à la visite des rives orientale et méridionale du lac Myvatn. Nulle part ailleurs durant ce circuit vous n’allez voir une telle concentration de phénomènes volcaniques.
Le lac Myvatn est également célèbre pour son avifaune (14 espèces de canards dont les très rares garrots d’Islande et arlequin, faucon gerfaut…). Avant le repas du soir, les bains thermaux de Myvatn – l’équivalent septentrional du Lagon Bleu (et bien moins encombrés de touristes) – vous offrent un vrai moment de relaxation pour le corps et l’esprit. Nuit à l’hôtel, sur la rive Sud du lac Myvatn.

Jour 6 : Myvatn – Dettifoss

Toute la matinée est consacrée aux sites volcaniques, lacs bleus, château du diable, fissures terrestres, champs de lave, cratères, solfatares, pseudo-volcans… Après le repas de midi pris dans les environs du lac, cap vers l’Est jusqu’à la vallée du fleuve Jökulsá à Fjöllum, quelques kilomètres en aval. Dettifoss, la cascade la plus puissante d’Europe, est enchâssée dans un magnifique canyon d’orgues basaltiques.
Balade à pied jusqu’aux chutes de Selfoss, situées à 20 minutes à pied au Nord de Dettifoss. Continuation ensuite à descendre la vallée du fleuve jusqu’à Asbyrgi. Nuit à l’auberge.

Jour 7 : Asbyrgi – Egilsstadir

Non loin du logement, la journée débute par la visite de la gorge d’Asbyrgi, en forme de fer à cheval. Route côtière aux confins Nord-Est du pays. Votre guide vous fera découvrir une région hors des sentiers battus, peu fréquentée même par les Islandais. Repas de midi dans la localité de Þórshöfn. En fin de journée, après avoir profité d’une route aux paysages très spectaculaires, arrivée à Egilsstadir, la principale ville de l’Est islandais, célèbre pour ses chevaux. Nuit à l’auberge à Egilsstadir.

Jour 8 : Fjords de l’Est – Pêcheurs d’Islande

Nous longerons les splendides fjords découpés de la côte Est par la route côtière. À Fáskrúdsfjördur, les marins bretons avaient installé une maison pour venir en aide aux pêcheurs rescapés des naufrages, ainsi qu’un hôpital. Les noms des rues y sont écrits en Islandais et en Français.
Repas vers Djupivogur. Plus loin, les fjords laissent peu à peu place aux premiers contreforts de l’énorme glacier Vatnajökull. Il couvre plus de 8000 km² (soit la Corse) et marque l’Islande qui lui doit probablement son nom de « Terre de glaces ». Höfn, la principale localité de la côte Sud-Est du pays, est principalement tournée vers la pêche, en particulier celle du homard. Nuit à l’auberge près de Smyrlabjörg, près de Höfn.

Jour 9 : Croisière entre les icebergs – Cap Ingólfshöfði – Skaftafell

Cette journée a pour cadre le Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe.
Dans la matinée, promenade en véhicule amphibie entre les icebergs de la spectaculaire lagune glaciaire de Jökulsárlón ou promenade autour de la lagune (en fonction de la position des icebergs). Pique-nique en pleine nature, dans un cadre merveilleux. Tour organisé au cap Ingólfshöfði. Possible uniquement à marée basse, à travers une immense lagune de sable noir, l’accès à ce promontoire se fait sur une remorque tirée par un tracteur. Dans ce paradis de l’avifaune, c’est l’occasion de découvrir des milliers de macareux, guillemots, fulmars, grands labbes et sternes arctiques.
En fin d’après-midi, arrêt au Parc national de Skaftafell. Nuit à l’hôtel à Kirkjubaejarklaustur.

Jour 10 : Désert du Myrdalssandur – Skaftafell – Vik

Traversée du champ de lave d’Eldhraun, puis du désert de sable noir de Myrdalssandur. Par le passé, cette zone a été régulièrement ravagée par des flots glaciaires. À Vik, la plage de sable noir – encadrée par les pitons basaltiques des Reynisdrangar en arrière-fond – a été désignée par le magazine américain « Islands Magazine » comme l’une des dix plus belles plages du monde. Les falaises des environs abritent de nombreux macareux, mais nombre d’entre elles sont interdites d’accès avant fin juin en raison de la nidification des oiseaux. Déjeuner à Skogar et visite de l’impressionnante cascade de Skógafoss, haute de 62 mètres.
C’est dans cette région qu’en avril 2010 le volcan Eyjafjöll a craché ses nuages de cendres. À l’endroit où les derniers contreforts montagneux rejoignent les plaines agricoles du Sud islandais, votre circuit vous offre une dernière curiosité naturelle : la chute de Seljalandsfoss.
Très photogénique, elle présente également l’intérêt de pouvoir en faire le tour complet et de passer derrière le rideau d’eau. Nuit dans la région de Hvolsvollur.

Jour 11 : Iles Vestmann

Traversée en ferry et journée aux îles Vestmann à la découverte des îles, de leur capitale, Heimaey et à la recherche du macareux moine. Le macareux vient d’arriver de mer et commence à creuser ou rénover son terrier qui lui sert de nid. Ce petit alcidé qui fait penser à un clown, se nourrit exclusivement de petits poissons. Oiseau peu farouche, grégaire en période de nidification, il marche et sautille en dodelinant de la tête. Il vole très mal, mais est un excellent nageur, capable de longues apnées. Bien protégé du froid par une bonne couche de graisse, il est particulièrement adapté à la pêche sous-marine, qu’il pratique habilement souvent à plus de 15 mètres sous la surface par petits groupes de deux ou trois oiseaux. En forte diminution, il est emblématique de l’Islande.
Les îles Vestmann sont parmi les derniers refuges de cet oiseau, malheureusement, parfois encore chassé. Ces îles, ont aussi une grande importance dans l’histoire humaine et géologique de l’Islande. Nous pourrons notamment y admirer la dernière coulée de lave (1973), encore chaude, qui faillit engloutir totalement le port de pêche de l’île Heimaey. Au loin en fonction des conditions météorologiques, possibilité d’ apercevoir la dernière île islandaise de Surtsey et peut-être quelques orques souvent familiers en cette région.
En soirée retour à Reykjavik et nuit à l’hôtel au centre ville et repas de l’au-revoir.

Jour 12 : Départ de Reykjavik

Tôt le matin, trajet de Reykjavik vers l’aéroport international de Keflavik (env. 45 minutes), où prend fin ce circuit islandais. Arrivée à Paris vers 13h et Genève en début d’après-midi.

Prix par personne

Le prix comprend : 11 nuitées en chambre double, pension complète, transport en minibus privé, guide-accompagnateur francophone, toutes les activités et excursions, assurance rapatriement.
Le prix ne comprend pas : vols, assurance annulation, boissons, dépenses personnelles.
4900 € par personne
Supplément en chambre individuelle : 810 €
Prix avion à partir de 400 €

Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement