fiche voyage  VOYAGE AIR-CROISIÈRE EN PÉNINSULE ANTARCTIQUE
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

2017  VOYAGE AIR-CROISIÈRE EN PÉNINSULE ANTARCTIQUE

Dates : Nous consulter (de novembre à mars).
Prix : dès 7900 €
Confort : Nous consulter.
Difficulté : Nous consulter.
Une introduction idéale au grand continent blanc en atterrissant directement à la base scientifique Frei.
Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement
Catégories : Antarctique, Croisiere antarctique, Manchot, Pole sud, Voyage antarctique

Croisière en Antarctique à bord du bateau polaire Ocean Nova

L'« Ocean Nova » est un bateau moderne et confortable de 73 mètres de longueur et de 19 mètres de largeur : c'est l'ancien « Sarpik Ituk » que Grands Espaces a déjà utilisé en Antarctique. Il a été construit en 1992 au Danemark et fut un express côtier au Groenland. Il a été totalement réaménagé en 2006 pour offrir 3 cabines triples, 26 cabines doubles et 4 cabines individuelles aux 60 passagers et à l'équipe de guides polaires ; 38 hommes d'équipage sont à bord. Le bateau obéit aux meilleurs standards hôteliers et toutes les cabines disposent de lits bas.

Consulter la ficheConsulter le plan

Descriptif

De novembre à mars

Pour toute personne qui a visité les régions polaires arctiques, l'Antarctique exerce une réelle fascination : c’est le continent de l'extrême, grand comme 26 fois la France, couvert à 99 % de glace et peuplé de millions de pingouins.

Il est réputé pour ses paysages somptueux et ses dimensions gigantesques : certains icebergs mesurent des centaines de km², les plus hauts sommets dépassent les 5 000 mètres d'altitude...
Découvertes entre 1821 et 1840, ces terres n'ont pas subi la pression de chasse exercée en Arctique des siècles durant, c'est pourquoi la faune polaire y est facile à observer.
Nous voyagerons de décembre à février, le plein été en péninsule Antarctique : c'est le moment des meilleures conditions météorologiques, tant pour les croisières que pour les vols.
Les manchots et les autres oiseaux ne quittent pas leurs nids et les premières baleines arrivent. Afin d’éviter les 50e hurlants et les 60e rugissants, vous survolerez le détroit de Drake et découvrirez ainsi l'extraordinaire Patagonie chilienne, avec ses fjords, ses estancias, ainsi que la capitale Santiago et ses vallées viticoles.

Aspects pratiques

Formalités : Nous consulter.

Logement : À bord de l'Ocean Nova.

Déplacements : Zodiacs

Vêtements : Chauds. Polaires.

Activités : Observation animalière, randonnées/excursions.

Guide(s) : Nous consulter.

Informations complémentaires : En raison des survols, l'Ocean Nova ne va accueillir que 65 passagers même si sa capacité est supérieure.
Cela permettra aux passagers de vivre une aventure plus personnelle.

Photo 1  VOYAGE AIR-CROISIÈRE EN PÉNINSULE ANTARCTIQUE Photo 2  VOYAGE AIR-CROISIÈRE EN PÉNINSULE ANTARCTIQUE

Programme : croisière en Antarctique

Grands Espaces peut organiser les vols, transferts, et visites vers Punta-Arenas. Depuis Paris, Genève, Bruxelles ou Montréal.

Jour 1 : Punta Arenas

Arrivée dans la capitale de la Patagonie chilienne et transfert vers l’hôtel Rey San Felipe. Dans les salons de l’hôtel, nous vous donnerons les instructions relatives à la sécurité, à l’environnement et aux zodiacs, avant de vous retrouver autour du dîner de bienvenue au restaurant José Nogueira, une maison coloniale au style français, vieille de plus de 100 ans.

Jour 2 : Antarctique-Croisière

Transfert à l’aéroport et embarquement à bord du vol (durée 1h40 environ) vers l’Ile au Roi George (Iles Shetland du Sud). Antarctique.
Durant le transfert des bagages vers le bateau ancré en Baie de Filbes nous partons en excursion à la découverte de la base chilienne Frei. La base russe Bellingshausen est proche. Embarquement en zodiac puis départ. Repas à bord.

Jours 3 à 6 : Péninsule Antarctique

Durant les jours à venir nous allons naviguer entre îles et continent dans des paysages d’une immense beauté et particulièrement impressionnants en raison des chaînes de montagnes qui sculptent cette région. Vous verrez ainsi diverses espèces de manchots (papou, à jugulaire, Adélie…) de même que les phoques, léopards de mer, éléphants de mer, baleines et orques que l’on voit souvent de près.
Nous visiterons de nombreux sites d’histoire en cette région qui fut le point de départ de multiples expéditions vers le Pôle Sud.
Nos débarquements en zodiacs vont nous diriger vers plusieurs sites (sous réserve d’accessibilité et de météo)

– Les îles Shetland du Sud.
– L’île Pettermann où le Commandant Charcot hiverna en 1907-1909, il y a 100 ans.
– Les baies du Paradis et Neko, sur le continent.
– Le chenal Neumayer : 40 km entre des géants de glaces, et l’observation probable de baleines et d’orques. Ancienne base Lockroy.
– Le chenal Lemaire, enchâssé entre des pics de plus de 1000 mètres d’altitude et encombré d’icebergs.
– L’île de la Déception, où votre bateau rentrera dans le cratère du volcan. Une station baleinière norvégienne fut très active au début du 20ème siècle, et ce fut aussi le site de départ de plusieurs expéditions aériennes vers le Pôle Sud.
– Les îles Livinsgtone et Cuverville, riches en manchots.

Nous devrions avoir 2 à 3 débarquements par jour.

Jour 7 : Antarctique – Patagonie

Retour vers l’Ile du Roi Georges où nous débarquons à la base chilienne pour le vol retour vers Punta Arenas.

Ces voyages anglophones et hispanophones n’offrent pas tous la présence d’un guide ou d’un compagnon francophone.

Note : Dans ces voyages extrêmes, les conditions météorologiques priment, et le programme en Antarctique est indicatif. « Flexibilité » est le maître-mot d’une croisière expédition.

Pourquoi ne pas passer le Cap Horn en bateau ?

Le Cap Horn, avec ses mers rugissantes et hurlantes, est le cap le plus proche de la Péninsule Antarctique : 800 kilomètres environ le séparent de l’Ile du Roi Georges au large de la Péninsule. La très grande majorité des bateaux ainsi partent d’Ushuaïa, en Argentine pour rallier l’Antarctique en 48 heures par le passage de Drake. Dans ce détroit ouvert aux plus vastes océans du monde, il y a une tempête tous les 4 jours… Mais même la grande houle « ordinaire » indispose chacun d’entre nous et ces jours sont ainsi un peu « perdus ». Au retour vers Ushuaïa, une marge horaire de 12 heures doit être prise en cas de vents contraires dans le « Drake », ce qui réduit le séjour en Antarctique.
C’est pourquoi nous vous proposons non seulement d’éviter cette météo en survolant le « Drake » mais en plus de découvrir l’extraordinaire Patagonie chilienne, avec ses fjords, ainsi que la capitale Santiago et ses vallées viticoles. Le vol international par la compagnie nationale chilienne nous amène à Punta Arenas et c’est un avion spécialement équipé et affrété qui nous transporte en 1h30 de vol sur la base scientifique « Amiral Frei » sur l’île du Roi Georges. C’est là que le bateau polaire l’ « Ocean Nova » nous attend.

Prix par personne

Nous consulter.