fiche voyage  VOYAGE AU PÔLE NORD ET TERRE FRANÇOIS JOSEPH
RECHERCHER UN VOYAGE

Choisissez au moins un critère de recherche.

Retour

2017  VOYAGE AU PÔLE NORD ET TERRE FRANÇOIS JOSEPH

Dates : du 24/06/2017 au 08/07/2017
Prix : dès 27900 €
Confort :
Difficulté :
À bord du brise-glace le plus puissant du monde, partez à la découverte du Pôle Nord géographique ! Terre François Joseph - Mourmansk...
Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement
Catégories : Arctique, Cercle polaire, La banquise, Ours polaires, Pôle Nord

Voyage au Pôle Nord à bord du brise glace "Victoire"

Le « 50e Anniversaire de la Victoire » (1945) ou plus simplement « Victoire » est le plus grand et le plus moderne des brises glaces au monde et il a succédé au « Jamal ». C'est ainsi le plus puissant, développant 75 000 CV (contre 3 000 à 4 000 pour les bateaux polaires) grâce à ses 6 moteurs Le navire battant pavillon russe est à propulsion nucléaire, d'où un équipage important d'ingénieurs et techniciens (140 personnes). Sauf rares exceptions, la passerelle vous est ouverte 24 h sur 24.
C'est le seul bateau capable d'emmener des touristes chaque été au Pôle Nord, depuis son lancement en 2005. Il dispose d'un restaurant, salle de conférence, bar et salon, bibliothèque, salle de fitness, 2 saunas, piscine, infirmerie... Les débarquements à terre sont menés grâce à 2 hélicoptères embarqués, et de zodiacs (pour la Terre François Joseph). L'hôtellerie est classée (en croisière), la nourriture excellente.
Toutes les cabines ont des fenêtres (que l'on peut ouvrir), WC douche privés, TV - DVD et lits bas. Les suites ont deux pièces.
La langue à bord est l'Anglais, mais Christian Kempf assurera des traductions et des conférences pour les francophones.

Descriptif

Voyage au Pôle Nord à bord d'un brise glace

Un voyage au Pôle Nord est unique dans une vie.

À la conquête de l'un des points les plus mythiques du globe, Grands Espaces vous ouvre les portes de la banquise par 90° Nord. Vous visiterez l'archipel arctique de la Terre François-Joseph, couvert à 85 % de calottes et de glaciers et peuplé d’ours, de morses et de baleines. Plus de vingt ans après le premier voyage touristique à bord du Sovietskiy Soyuz, venez à votre tour découvrir ces terres mythiques que seules quelque 6 500 personnes ont foulées depuis lors. À la suite des premiers explorateurs qui ont tenté de rejoindre le Pôle en bateau, en avion, à pied, en attelages de chiens, en dirigeable ou en ballon, revivez l’aventure polaire, cette fois à bord du brise-glace à propulsion nucléaire russe le plus puissant du monde. La croisière comprend également des survols en hélicoptère.

Aspects pratiques

Formalités : Visa russe (à vos frais). Grands Espaces vous assistera pour l'obtention du visa.

Logement : À bord du 50 ans de Victoire.

Déplacements : Hélicoptère et zodiacs.

Vêtements : Températures entre -5°C et +5°C. Vêtements chauds, polaires.

Activités : Nous consulter.

Guide(s) : Nous consulter.

Informations complémentaires :
- Excellente cuisine, bateau confortable (). Aucune difficulté particulière. Le bateau est muni d'un ascenseur.
- Vous êtes bienvenus à nous appeler pour des informations plus précises. Un dossier détaillé (vêtements, vie à bord, guides, etc.) sera envoyé à chaque participant.
- Les croisières PÔLE NORD sont organisées par la société russe Poseidon Expeditions. GRANDS ESPACES est l'agent général de cet opérateur en France et en Suisse. Chaque année, GRANDS ESPACES organise ainsi un groupe francophone au départ de Paris et de Genève, encadré par l'un des guides conférenciers les plus expérimentés. En raison des impératifs opérationnels du brise-glaces et des conditions de glaces, il n'y a que 4 à 5 voyages organisés par an de mi-juin à début août. Si les dates de notre groupe francophone mentionnées au catalogue ne vous convenaient pas, contactez-nous afin de trouver le voyage à vos dates, et inscrivez-vous rapidement, car le bateau est en général complet dès le mois d'octobre.

Photo 1  VOYAGE AU PÔLE NORD ET TERRE FRANÇOIS JOSEPH Photo 2  VOYAGE AU PÔLE NORD ET TERRE FRANÇOIS JOSEPH

Programme expédition polaire : Croisière Pôle Nord

Comme pour toutes les croisières-expéditions, ce programme est indicatif ; en effet, en ces lieux extrêmes, les conditions de mer, de glaces et météorologiques peuvent amener le Commandant et le chef d’expédition à changer le programme, dans l’unique but de la meilleure sécurité et de l’optimisation de votre voyage.

24 juin : Vol Paris ou Genève-Moscou

Vol régulier vers Moscou et arrivée vers 18 heures.
Logement et dîner à l’Hôtel**** Sovetsky.

25 juin : Moscou et vol vers Mourmansk

Rapide tour de ville ( Place Rouge, Kremlin) puis nous rejoindrons l’aéroport pour notre vol vers Mourmansk ( 2 heures 30 environ ). Transfert vers l’hôtel au centre de la capitale de la péninsule de Kola et de la base de la flotte russe du Nord. Accueil par votre équipe d’expédition et dîner.

26 juin : Mourmansk et embarquement

Tour de la ville, puis embarquement à bord du brise-glaces et appareillage. La baie de Mourmansk est chargée d’histoire que nous ne manquerons pas de rappeler, en évoquant la Seconde Guerre mondiale et la Guerre froide.

27 juin : Mer de Barents

Une journée à l’affût des baleines, dans l’une des mers les plus riches du monde, et de nombreux briefings (sécurité, exercice d’évacuation, hélicoptères, Grand Nord).
Visite de l’impressionnante salle des machines, de la passerelle, et conférences introductives au voyage.

Du 28 au 30 juin : Banquise !

Evidemment, ces journées seront émaillées de conférences (histoire polaire, climat et banquise…), films, présentés par l’équipe de bord. Mais surtout… nous verrons le navire utiliser toute sa puissance pour se frayer un passage dans la banquise polaire. Et si la météo le permet, nous survolerons en hélicoptère le bateau qui se fraye sa route dans les champs de glaces : impressionnant !
Au gré de notre progression, nous essaierons également de repérer morses, phoques et ours polaires. Excursion possible sur la banquise. Ours et morses y sont réguliers. Nous vivrons dans un autre monde où la proue fend la glace qui s’éclate en myriade de poussières.

1er juillet : Pôle Nord !

Le 50 Ans de la Victoire va manoeuvrer dans la banquise pour se positionner exactement par 90° 00 Nord, au Pôle Nord géographique : ce n’est là que le début d’une journée, mémorable.
Nous allons débarquer sur la banquise pour goûter ce milieu fabuleux, pour déguster un barbecue original, et prendre photos et films de ce qui sera pour chacun d’entre nous une expérience unique dans la vie. L’équipe de bord rendra ce moment à la fois émouvant et festif.

Du 2 au 4 juillet : Terre François Joseph

Dans cet archipel comptant environ 190 îles couvertes à 85% de calottes glacées, nous naviguerons pour observer ours, morses, phoques. Ours et morses y sont protégés et « nombreux », de même que les oiseaux de mer. L’une de leurs colonies, sur la falaise Rubini, peut être approchée à quelques mètres en bateau.
Nous débarquerons en plusieurs sites historiques pour retracer les odyssées de Mayer et Weyprecht, de Nansen et Johanssen, et de tant d’autres explorateurs qui ont gravé l’histoire polaire. D’autres visites nous amèneront proches d’icebergs, de fronts de glaces et de l’île Champ, où le sol est parsemé de géodes pour certaines gigantesques, un phénomène unique.

5 et 6 juillet : Mer de Barents

Ces jours de retour vers Mourmansk, passés en haute mer, seront l’occasion d’observer les oiseaux de mer, les baleines, et de profiter des équipements du bateau et… de sa cuisine. Des conférences viendront évidemment compléter votre voyage.

7 juillet : Mourmansk-Moscou

Débarquement, sortie du port des brise-glaces atomiques et transfert vers l’aéroport pour notre vol vers Moscou. Transfert à l’hôtel. Et dîner de l’au-revoir.

8 juillet : Vols retours

 

À l’assaut du Pôle
La course vers le Pôle Nord fut d’abord une question de route commerciale : dans l’Europe de la Renaissance, il fallait trouver une nouvelle route des Indes, évitant le Moyen Orient, mais les équipages de Chancellor, Barents, Cartier et beaucoup d’autres échouèrent, sur la route tracée sur les cartes anciennes par Ptolémée.
Puis les explorateurs partirent à la recherche du Pôle Nord géographique par la banquise, comme Fridjof Nansen à bord du Fram (1895-1896), ou Cook (1908-contesté) et Peary (1909-contesté) qui s’élancèrent depuis le Groenland, à pied avec des équipages de chiens sur le grand désert blanc. Il s’ensuivit l’une des grandes querelles de l’histoire de l’exploration. Qui a vraiment atteint le Pôle ? Dès 1897, Andrée, Strindberg et Fraenkel payèrent de leur vie leur tentative d’approcher le Pôle en ballon depuis le Spitzberg, qui devint le lieu de départ de ces tentatives par les airs ; Byrd puis Amundsen en 1926 le survolèrent, de même qu’Umberto Nobile dont le dirigeable se fracassa sur la banquise en 1928 en déclenchant ainsi la plus vaste opération de sauvetage polaire jamais entreprise. Il y eut ensuite les aviateurs russes, dont Papanine, Kuznetsov (1948), et évidemment les chasseurs de records, tels Ralph Plaisted qui arriva au Pôle en 1968 ou Wally Herbert en 1969 ; Naomi Uemura y arriva en solo, de même que J.L. Etienne (1986), et en 1987 Shinji Kazamas en moto Yamaha ! À partir de 1988, des avions Twin Otter ont emmené des touristes vers le Pôle Nord à partir du Nord canadien, en 1992 en hélicoptère depuis de la Terre du Nord ( Russie), alors que le premier navire de surface (URSS) arrivait le 17 août 1977, et le premier sous-marin, le Skate (USA) en 1959. Au total, ce sont plus de 22 000 personnes arrivées au Pôle Nord, dont plus de 5400 touristes par les brise-glaces, près de 12 000 par les sous-marins militaires, 2 700 par avion, 500 par hélicoptère. Le premier voyage touristique eut lieu sur le brise-glaces Sovetskiy Soyuz en 1991, et depuis plus de 10 ans, la station dérivante Barneo accueille chaque printemps, sur la banquise, les amateurs de toits du monde pressés de cocher cette destination.
Malgré les quelques 22 000 personnes et 5 400 touristes seulement qui ont visité le Pôle Nord, ce lieu reste une destination d’exception par les moyens financiers et matériels considérables qu’elle nécessite. Depuis les premiers explorateurs dont certains ont payé de leur vie, jusqu’à nos jours, le toit du monde imaginé par les Grecs fascine quelques 500 touristes chaque année, certains s’y mariant, d’autres y plongeant dans l’eau glacée dégagée dans un chenal.

Christian Kempf

Prix par personne

Cabine standard 27 900 €
Mini suite 31 500 €
Suite Junior 37 700 €
Grande suite 38 800 €
Suite Victory 41 300 €
Suite Arktika 42 200 €
Le prix comprend : la croisière en pension complète, les vols entre Paris ou Genève et Mourmansk, les deux nuits d’hôtels à Moscou avec dîners, les transferts, les services à Mourmansk, une parka polaire, bottes en prêt, les excursions programmées en hélicoptère. Il ne comprend pas : les pourboires, les boissons, les extra personnels et les frais de visa russe. Règlement de l’acompte : 30% à l’inscription, et 70% trois mois avant le départ.

Note : Les prix s’entendent avec un cours EUR/USD de 1,10 (au 5 avril 2016). Si le cours venait à changer, le taux de change du jour plus une réserve de 2% sera appliqué. Les prix s’entendent par personne, en chambre et cabines doubles. Le prix d’une occupation individuelle est de 1,7 fois le prix de la cabine standard et 2 fois le prix de la mini-suite et des autres suites. Un conférencier francophone sera présent si la taille du groupe est supérieure à 10 personnes.

Conditions particulières d'annulation
En cas d'annulation, les conditions particulières suivantes sont en vigueur :
- Annulation plus de 120 jours avant le départ : 10% du prix du voyage
- Annulation de 119 à 91 jours avant le départ : 40% du prix du voyage
- Annulation moins de 90 jours avant le départ : 100% du prix du voyage

Réserver ce voyage Être rappelé gratuitement Contactez nous